Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 13:13

RECIT EN CONSTRUCTION...

Hé oui, encore un brevet de 600km, un aller-retour La Roche-Sur-Yon - Limoges en un peu moins de 29 heures... Organisé par le CTY, le formidable club de la Roche-sur-Yon avec la participation du club de Landouge, à côté de Limoges. Ils se sont tous pliés en 4 pour nous recevoir : l'accueil vendéen et limousin !!!

Un brevet décidé le week-end précédent, à notre petit circuit dominical à Mauléon. Jean-Charles me parle qu'il va faire le BRM 600 de la Roche, son premier, et qu'il est sur le point de s'inscrire... "Ah oui ? C'est cool ça !!"

Ben, moi j'ai déjà validé mon 600 à Angers la semaine précédente et je n'avais pas vraiment l'intention de me relancer dans un autre. J'avais surtout envie de me reposer... En plus, j'avais programmé un don de plasma sanguin et un RDV ostéo dans la semaine...

Après examen du parcours proposé par le CTY, il s'avère plus facile sur le papier que le 600 d'Angers : du plat sur le marais poitevin et les plaines de Charente-Maritime. quelques routes que j'avais déjà empruntées ou croisées... J'ai dit Banco ! =) Ça ne m'a pas empêché de ne pas être super serein : 600km c'est long quand même et passer une nuit sur le vélo, c'est dur.

Aller-retour La Roche-sur-Yon à Limoges de 600km en zigzagant entre Vendée, Charente Maritime, Charente, Haute-Vienne : contrôles à Marrans, Aigre, Civray et Limoges (Landouge). Nous sommes passés par le point culminant du Poitou-Charentes, à Montrollet (325m sur la route), avant d'entrer en Limousin où ça va grimper un peu plus.

Aller-retour La Roche-sur-Yon à Limoges de 600km en zigzagant entre Vendée, Charente Maritime, Charente, Haute-Vienne : contrôles à Marrans, Aigre, Civray et Limoges (Landouge). Nous sommes passés par le point culminant du Poitou-Charentes, à Montrollet (325m sur la route), avant d'entrer en Limousin où ça va grimper un peu plus.

Après une nuit assez courte et un réveil à 4h45, je petit-déjeune en vitesse : des pâtes réchauffées au micro-onde, un chocolat chaud et je prends la route de la Roche-Sur-Yon.

Départ programmé à 7h00 et je retrouve un vélo-couchiste de l'organisation, Michel, qui fait des pieds et des mains pour tout le monde et j'étais aussi un peu attendu : j'ai l'impression que déjà certains me connaissent alors qu'ils m'appellent par mon prénom... Euh... ?!??

L'ambiance est très bonne en Vendée : nous sommes une grosse trentaine inscrits sur ce brevet : il y a de la brioche, du Quatre-quarts, du café ou du thé dans le local loué pour l'occasion près du CREPS (centre sportif) d'où sortent notamment 2 jeunes sportives russes, étonnées de nous voir ici... On discute, je fais contrôler les éclairages de mon vélo, récupère mon carnet de route sans pression : je n'ai même pas l'obligation de réussir ce brevet à tout prix. =) Mon jeune collègue de club Jean-Charles est arrivé aussi, prêt à en "découdre" avec le bitume. Je dois bien admettre qu'il force mon admiration car il n'a commencé le vélo que l'année dernière et n'a fait ses premières longues distances que cette année avec les brevets qualificatifs au PBP... Chapeau quand même ! =)

Et on s'élance avec le groupe "Moins de 24 heures", en premier. Et une fois la Roche-sur-Yon passée, ça roule plutôt vite, menée par un gars qui semble assez connu dans le milieu de la longue distance puisqu'il a fait le Paris-Brest-Paris en moins de 48 heures, ce qui donne son niveau : un bête à rouler... Il ne paie pas de mine pourtant : moustachu grisonnant d'une cinquantaine d'années, avec un vélo normal et son petit sac à dos. Certains autres cyclos semblent très costauds aussi...

Photo de Béatrice, transmise ensuite par Michel. Merci à eux !! =) Lancés vent de dos sur la première photo, on a décroché du premier groupe pour ralentir le rythme (35-40 km/h, ça faisait beaucoup, même sur du plat). Du coup, on se retrouve à rouler aussi avec Gilles et Jean-Christophe en tandem.
Photo de Béatrice, transmise ensuite par Michel. Merci à eux !! =) Lancés vent de dos sur la première photo, on a décroché du premier groupe pour ralentir le rythme (35-40 km/h, ça faisait beaucoup, même sur du plat). Du coup, on se retrouve à rouler aussi avec Gilles et Jean-Christophe en tandem.

Photo de Béatrice, transmise ensuite par Michel. Merci à eux !! =) Lancés vent de dos sur la première photo, on a décroché du premier groupe pour ralentir le rythme (35-40 km/h, ça faisait beaucoup, même sur du plat). Du coup, on se retrouve à rouler aussi avec Gilles et Jean-Christophe en tandem.

Pointage dans un bar-restaurant à Civray où nous attends Mimi85 pour la photo souvenir. J'ai mon carnet de route et mon porte-monnaie à la main. Une bière pour moi et Gilles

Pointage dans un bar-restaurant à Civray où nous attends Mimi85 pour la photo souvenir. J'ai mon carnet de route et mon porte-monnaie à la main. Une bière pour moi et Gilles

Photo à l'arrivée, dimanche avand midi, pas très frais mais de gauche à droite : Jean-Charles, mon pote de club, Gilles malvoyant en tandem avec Jean-Christophe et moi en vélo couché : le seul intrus en vélo normal, c'est Jean-Charles ! =)

Photo à l'arrivée, dimanche avand midi, pas très frais mais de gauche à droite : Jean-Charles, mon pote de club, Gilles malvoyant en tandem avec Jean-Christophe et moi en vélo couché : le seul intrus en vélo normal, c'est Jean-Charles ! =)

Pour terminer, un grand merci au club de la Roche sur Yon et de Landouge, près de Limoges pour le parfait accueil et les prestations offertes, les prises de photo et vidéos qui laissent de très bons souvenirs.

Question comptabilité kilométrique, mon compteur s'étant arrêter pendant 30 kilomètres (je ne l'avais pas relancé après une pause...Mais en gros, 600km évidemment à environ 26 km/h de moyenne roulante. La dénivelée était plus élevée que ce que j'avais pensé, 4500m selon le compteur (??).

Prochain objectif : le 1000 d'Angers le W-E du 14 juillet.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand
commenter cet article

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Bertrand
  • Le blog de Bertrand
  • : Récits de vélo couché sur les épreuves longues distances... Des liens vers des photos de vacances, paysages... Quelques astuces pour le montage de roue de vélo...
  • Contact

Le Moi

  • Bertrand
  • Amateur de vélo couché depuis mon premier Paris-Brest-Paris, d'abord en trike puis en 2 roues couché... pour le confort, pour la différence...
  • Amateur de vélo couché depuis mon premier Paris-Brest-Paris, d'abord en trike puis en 2 roues couché... pour le confort, pour la différence...

Recherche

Liens